plan cul à Paris
Blog

Plan cul à Paris : Histoire de mon 1er plan cul

On se retrouve aujourd’hui avec Julie qui nous raconte son premier plan cul à Paris grâce à Fuckingfriend.fr.

Histoire de mon premier plan cul à paris

ça faisait plusieurs mois que j’étais célibataire suite à une rupture, et il était difficile de m’en remettre. Une amie m’a conseillée de faire des rencontres, d’aller voir d’autres hommes pour passer à autre chose. Je ne voulais pas de nouvelle relation sérieuse, je voulais juste de bon moment de sexe, un plan cul en quelque sorte. J’ai donc chercher des sites de plan cul sur Paris (pour en trouver rapidement et proche de mon appartement), et je suis arrivée sur fuckingfriend.fr.

Ma recherche de plan cul

J’ai trouve que le site correspondais à mes attentes, j’ai donc décidée de poster une annonce. J’ai pris des photos sexy de moi en lingerie et une de mes fesses nues. Je voulais jouer sur mes atouts et attirer les regards. Et ça a assez vite marché. Plusieurs hommes on contacté mon annonce plan cul à Paris, j’ai reçu une dizaine de proposition de plan baise en 2 jours. J’ai commencée à parler avec les différents hommes qui étaient venus me parler. Le courant est bien passé, et j’ai fixé un rendez vous assez rapidement (le 2ème jours). Je n’avais pas envie de me déplacer, donc j’ai proposé à l’homme de venir faire un plan cul chez moi. Il a évidemment accepté.

La rencontre avec mon plan baise à paris

Plus l’heure avançait plus j’étais stressée, je voulais bien faire les choses pour réussir mon plan cul. Je me suis bien habillée pour l’occasion, un ensemble de lingerie noire sexy, je voulais faire plaisir à monsieur, et surtout le faire bander et l’exciter ! Il est arrivée à l’heure prévue, on a bu un verre sur le canapé et là les choses on commencée à déraper….

On c’est rapproché, j’ai commencée à poser ma main sur sa cuisse (son genoux), j’ai remontrée doucement pour arriver vers sa braguette, j’ai sentie son désir, que sa bite grossissait à mon approche, et ça m’excitait tellement. Je sentais ma culotte se tremper, j’avais des fourmis sur le clito tellement j’avais envie de lui… j’ai commencer à caresser sa bite le long de son jean, je la sentais se lever, je sentais qu’il avait envie que je la prenne dans mes mains. J’ai passée ma main sous son pantalon pour enfin la toucher, la sentir, elle était si grosse ! J’avais encore plus envie de la mettre dans ma bouche. j’ai enlever sa ceinture, j’ai baisser son caleçon pour la voir de plus pret, je l’ai laissé sur assis sur le canapé et je me suis mis à genoux devant lui et son énorme bite. c’est à ce moment que je me suis dis que ce plan cul allait être prometteur et plein de jouissance….

Une baise intense

J’ai commencée à le branler lentement, pour la faire encore plus grossir, qu’elle soit bien dure dans ma bouche. Je l’ai regardé dans les yeux et j’ai passé ma langue sur son gland, une fois, deux fois, trois fois, pour mieux l’humidifier et sentir sa chaleur sur mes lèvres. J’ai fais des tours de langues de plus en plus appuyé, puis j’ai commencé à le mettre en bouche, il a commencé à doucement gémir… j’ai enfoncé sa bite un peu plus dans ma gorge, c’était tellement satisfaisant, je sentais toute son envie de me baiser dans ma bouche. J’ai intensifiée le mouvement, je le suçais de plus en plus rapidement, avec mes mains je le branlais en même temps, je sentais sa bite aller de plus en plus loin dans ma gorge… je l’ai engloutie comme si elle ne faisait que quelque centimètres, elle était si grande, toute au fond de ma gorge, m’empêchant de respirer tellement elle était large.

AVOIR UN PLAN CUL

Ma bouche dégoulinait tellement je l’avais sucé, il n’en pouvais plus il avait envie de passer à l’étape supérieur de notre plan cul : me baiser toute la nuit.

Il m’a alors relevé, il a soulevé ma jupe, a caressé mes jambes nues, m’a claqué fermement les fesses.. hmmm j’ai tellement aimé ça. Il m’a mis à quatre pattes sur le rebord du canapé, je me suis cambrée pour lui offrir ma chatte toute mouillée, trempée d’envie de se faire baiser, j’ai sentie son gland caresse ma chatte, l’écarter doucement. Sa bite m’a pénétrée lentement, je sentais ma chatte s’écarter par sa largeur, elle touchait le fond. Il a intensifié la pénétration, mes fesses commençaient à claquer avec le rythme, je sentir le plaisir m’envahir et se remplir en moi. (un plan cul plus que réussi jusqu’à présent).

J’étais tellement bien, je jouissance de toute mes forces, j’avais envie d’innover, de faire des folies… Je me suis relevée d’un coup, et j’ai commencé à le sucer de toute mes forces, j’ai craché sur sa bite pour tout lubrifier, et je lui ai dit : prends moi par le cul, maintenant.

Il m’a retournée aussitôt sur le canapé, il a mis sa main ferme sur ma nuque, et j’ai senti sa bite se diriger vers mon cul. Mon anus était tout ouvert à lui, sa bite a glissée toute seule dans mon trou tellement j’en avais envie. Il m’a enculée avec une telle puissance, mes jambes en tremblait, je sentais l’orgasme monté encore et encore, et soudain, j’ai laché un énorme jet de chatte, la première fois que j’étais femme fontaine ! Avec un plan cul trouvé en ligne ! quelqu’un que je ne connaissais pas !

Je voulais le remercier de cette baise intense, j’ai sorti sa bite de mon cul tout ouvert, et je l’ai sucé tout en le branlant, je sentais son sperme monté vers son gland… il a tout lacher au fond de ma gorge, son sperme bien chaud dans ma bouche.

AVOIR UN PLAN CUL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *